Comment prendre en compte les enjeux de santé au travail lors d’une réorganisation ? Les conseils de Bruno Lefebvre, psychologue clinicien, associé-fondateur du cabinet de conseil AlterAlliance et co-auteur avec Matthieu Poirot de Stress et Risques psychosociaux au travail (Elsevier Masson).

Les changements peuvent être sources de stress pour les salariés : surcharge de travail, peur de  ne pas y arriver ou de perdre son emploi, perte de repères, sentiment d’injustice et d’incompréhension, manque de reconnaissance…

1° Co-construire ce qui doit changer

Il s’agit d’accompagner le changement, mais surtout de le « co-construire ». Jusqu’où impliquer le management intermédiaire, les salariés et les représentants du personnel dans la définition de ce qui doit changer ? En les faisant participer activement au projet, on évite de créer d’inutiles résistances au changement et on reconnait l’expertise de chacun.

2° Réaliser une étude d’impact

Plutôt que de réguler après-coup, une étude d’impact permet de prévenir les conséquences humaines des changements. Le mot clé : anticiper en se posant la question des conséquences néfastes en termes de qualité de vie et de travail avant que celles-ci ne soient avérées. On s’inscrit alors dans une logique de prévention plutôt que dans une gestion de symptômes a posteriori.

3° La bonne posture

Pour dépasser la résistance au changement, il faut chercher à comprendre, c’est-à-dire à écouter et questionner, plutôt qu’à convaincre en argumentant et en se justifiant.

4° La quête de sens

Insister sur le « pourquoi » est au moins aussi important que sur le « comment ».

5° Ne pas nier les difficultés

Il faut se garder de toute survente du changement et se méfier des changements « bons » ou « petits », prétendument aisés à « faire passer ».

Crédit photo : Pexels.

Article précédent3 rendez-vous pour mieux concilier vie pro et vie perso
Article suivantReconversion : « Oser écouter ce qui vous fait vibrer »
Diplômée de Sciences-Po Paris, Fabienne Broucaret est la fondatrice et la rédactrice en chef de My Happy Job. Conférencière, passionnée par les questions de mixité, elle est aussi l’auteure des livres "Le sport, dernier bastion du sexisme ?" et "A vos baskets toutes ! Tour de France du sport au féminin" (Michalon). Elle a aussi co-écrit “2h chrono pour déconnecter (et se retrouver)” avec Virginie Boutin (Dunod, mai 2018).

7 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici